Qualifications : Une première ligne 100% Ferrari avec Vettel en pole

le
0
Qualifications : Une première ligne 100% Ferrari avec Vettel en pole
Qualifications : Une première ligne 100% Ferrari avec Vettel en pole

Sur un circuit favorable à ses qualités, Ferrari a trusté la première ligne suite aux qualifications du Grand Prix de Hongrie. Sebastian Vettel s'est offert la pole position devant Kimi Räikkönen et les deux Mercedes.

Sur un circuit aux caractéristiques qui lui convenaient plus qu'aux Mercedes, sous une température qui lui permet de mieux faire fonctionner ses gommes, Ferrari ne pouvait pas se permettre de laisser filer la pole position. Et les monoplaces de Maranello n'ont pas failli face à l'objectif avec Sebastian Vettel qui a signé le meilleur tour en Q3 en 1'16''276, nouveau record du circuit. L'Allemand domine à l'issue des douze minutes... son coéquipier Kimi Räikkönen, qui s'est hissé en première ligne au prix d'un ultime effort pour devancer les deux Mercedes et offrir à la Scuderia une première ligne 100% rossa pour la deuxième fois de la saison après Monaco.

Hamilton, frustré par ses pneus, n'a pu se battre face à Vettel

Car, tellement habituée à être présentes en première ligne, les deux Flèches d'Argent sont condamnées à la deuxième ligne sur un circuit où, mis à part le premier freinage, il est quasiment impossible de doubler à la régulière. Valtteri Bottas est même parvenu à devancer son coéquipier Lewis Hamilton pour la troisième place sur la grille de départ. Le Britannique est ressorti frustré de sa monoplace car, tout au long de Q2 et de Q3, il n'a cessé de pester à la radio contre ses pneumatiques Pirelli aux vibrations trop importantes pour lui permettre d'être en confiance. Derrière les deux écuries de pointe, on retrouve les Red Bull de Max Verstappen et Daniel Ricciardo, qui n'ont pas confirmé leur forme de vendredi et n'ont pu se battre pour la pole position.

Di Resta n'a pas été ridicule

Nico Hulkenberg a une nouvelle fois tiré le plein potentiel de sa Renault avec le septième temps, qui se transformera en une douzième place sur la grille suite à son changement de boite de vitesse. Une pénalité qui permet aux deux McLaren de s'installer sur la quatrième ligne, profitant d'un circuit où le moteur n'est pas un élément critique pour faire parler les qualités de leur châssis. Carlos Sainz ferme la marche de la Q3 avec le dixième temps mais à plus de deux secondes et demie de la pole position. La curiosité de cette séance de qualification a été Paul Di Resta, parachuté dans la Williams de Felipe Massa suite au forfait du Brésilien pour cause de maladie. L'Ecossais a profité de la Q1 pour se familiariser avec sa monoplace et, au final, signer le 19eme temps de la première partie de la séance, devant Marcus Ericsson. En ce qui concerne les pilotes français, Esteban Ocon s'est heurté au potentiel limité de sa Force India et a manqué la Q3 tout en devançant son coéquipier alors que Romain Grosjean, aux prises avec une Haas en grande difficulté depuis le début du week-end, a été éliminé en Q2 avec le 15eme temps.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant