(Qualifications) : Les Ghanéens étaient-ils trop vieux ?

le
0
(Qualifications) : Les Ghanéens étaient-ils trop vieux ?
(Qualifications) : Les Ghanéens étaient-ils trop vieux ?
A en croire Claude Le Roy, le sélectionneur du Congo-Brazzaville, le Ghana aurait aligné samedi, lors de sa victoire face aux Congolais, des joueurs plus vieux que ne l'exige le règlement.

Les Ghanéens victorieux samedi du Congo-Brazzaville (1-0) pour le compte des qualifications pour le tournoi olympique des Jeux de 2016 avaient-ils l’âge requis ? Non, assure Claude Le Roy. Le sélectionneur français du Congo-Brazzaville crie au scandale au lendemain de cette défaite, certain que le Ghana a aligné lors de ce match des joueurs plus âgés que ne l’exige le règlement. Les équipes ont en effet pour obligation de ne présenter que des joueurs nés après le 1er janvier 1993. Ce qui était loin d’être le cas samedi du côté des Black Stars, qui auraient menti sur leur âge, à en croire Le Roy. « Ce n’est pas juste. Le Congo respecte les règles et pas le Ghana », a déploré lors d’une conférence de presse à Accra le technicien français de 67 ans, on ne peut mieux placé pour avoir été le sélectionneur du Ghana entre 2006 et 2008.

Le Ghana silencieux

Un passage à la tête de la sélection ghanéenne très précieux au moment de proférer ces accusations, survenues à une semaine du match retour entre les deux équipes. « J’ai entraîné quelques-uns des Ghanéens il y a sept ans pour les qualifications pour le Championnat d'Afrique des nations (CHAN) contre le Niger. Ils n’ont pas moins de 23 ans. » Jusqu’à dimanche soir, ni le sélectionneur du Ghana, Malik Jabir, ni les dirigeants de la Fédération ghanéenne n’avaient répondu à ces accusations. A noter que le vainqueur sur l’ensemble des deux matchs décrochera son billet pour le troisième tour des qualifications pour le championnat d’Afrique U23, qui se déroulera au Sénégal l’hiver prochain (du 28 novembre au 12 décembre).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant