Quade Cooper : " J'aimerais déjà être samedi pour mettre mes crampons "

le
0
Quade Cooper : " J'aimerais déjà être samedi pour mettre mes crampons "
Quade Cooper : " J'aimerais déjà être samedi pour mettre mes crampons "

Quade Cooper a enfin été présenté ce mardi par le RC Toulon après de multiples rebondissements. Ses objectifs, les JO de Rio et ses excuses aux supporters varois étaient au rendez-vous de cette conférence de presse, en présence de Mourad Boudjellal.

Mourad Boudjellal : « Nous avons trouvé un accord avec Quade dans le respect de la réglementation internationale et des joueurs pour qu’il puisse évoluer avec l’équipe d’Australie, ce qui n’était pas le cas dans le premier contrat. La venue de Cooper à Toulon ne compromet donc en rien sa sélection, si celle-ci veut l’appeler. Il sera libéré immédiatement. Je remercie la Fédération australienne, mais aussi le club des Reds qui nous a aidés.

Quade Cooper, vous arrivez ici après de longs mois de tractations…
Je suis très content d’être ici. Pendant plusieurs mois j’étais concentré sur la Coupe du monde, mais maintenant c’est fini et je suis à 100% concentré sur Toulon. Et j’espère être pris pour le match contre Montpellier ce week-end.

Avez-vous parlé avec Matt Giteau de votre venue ici ?
J’ai parlé avec Matt (Giteau) et Drew (Mitchell), mais ce n’était pas pour me convaincre de venir. C’était plutôt pour savoir à quoi m’attendre ici. Ils m’ont parlé du recrutement fait ici à Toulon, des titres gagnés, le fait de jouer avec de grands joueurs comme Matt, comme Nonu, comme Juan Smith. Ce sont des joueurs de classe mondiale. J’ai rêvé de jouer avec ces joueurs-là, donc maintenant j’ai vraiment hâte d’être avec eux en club, c’est une équipe qui fait rêver.

Ils vous ont parlé du beau temps qu’il fait ici aussi ?
Pour la météo, pas aujourd’hui ce n’est pas le cas ! Mais pour Toulon, on sait tous que c’est le meilleur club du monde, les résultats parlent d’eux-mêmes. Ils ont gagné des trophées tous les ans et moi je veux continuer à gagner avec eux. Je veux apprendre le français aussi pour ne plus avoir besoin de traducteur. J’ai vu les images à la télé, avec le soutien qu’il y a ici, c’est énorme.

« Je pense avoir mis du rythme dans le jeu quand j’ai joué au Mondial »

Vous allez découvrir aussi Mayol et le « Pilou Pilou »…
Comme je disais, je regardais les images et c’est fabuleux l’ambiance qu’il peut y avoir. On m’a parlé de la descente du bus à Mayol. J’ai hâte de découvrir cette ambiance et j’aurais aimé être déjà samedi pour mettre mes crampons et jouer.

Ce n’est pas trop rapide de débuter samedi, quatre jours après votre arrivée ?
Je ne pense pas. Le rugby est devenu très pro. Mais je sais que je dois vite m’adapter. Je pense que ça va être plus facile avec les grands joueurs autour de moi.

N’êtes-vous pas frustré de ne pas avoir beaucoup joué pendant la Coupe du monde ?
Evidemment je voulais jouer davantage, mais je faisais partie de l’équipe qui a joué la finale de la Coupe du monde. On a vu que la meilleure équipe a gagné, bravo aux All Blacks. Mais me concernant je pense avoir mis du rythme dans le jeu quand j’ai joué.

Existe-t-il une possibilité que vous participiez aux JO de Rio, en rugby à VII ?
Oui. Je suis très heureux que le club et la Fédération aient trouvé un accord pour que je puisse peut-être avoir l’occasion d’être à Rio en 2016. C’est la première fois qu’on va avoir le rugby à VII aux Jeux Olympiques, et quand tu es un gosse, tu rêves de représenter ton pays lors des JO. Peut-être que j’aurai cette occasion et je tiens à remercier le club et la Fédération.

Vous seriez venu sans cet accord ?
C’est pour ça qu’il y a eu des discussions dans le premier contrat. Ce n’était pas dans le premier accord, mais Mourad a pu me permettre de conserver mes rêves de peut-être disputer ces JO.   

Mourad Boudjellal : « C’était une problématique de dates. On a trouvé trois dates, que nous avons proposées pour qu’il puisse jouer avec l’équipe d’Australie, et qui ne sont pas handicapantes pour le club. C’est quelque chose qui a fait pencher la balance.

« Les négociations duraient depuis longtemps et je m’en excuse »

Est-ce qu’il a la possibilité de faire des matchs de boxe ?
Mourad Boudjellal : On a parlé de faire des matchs de boxe, mais pour le moment il arrive, on va d’abord jouer au rugby. Quade a une carrière de boxeur et je rêverais d’organiser un combat entre lui et Sonny Bill donc on verra si c’est possible.

Quel est votre rapport avec Sonny Bill Williams ?
Pour moi, Sonny est comme un grand frère. Il m’a donné beaucoup de conseils par le passé. On a des carrières un peu similaires. On a commencé jeunes, il était toujours proche pour m’apporter mon soutien.

Il va falloir que vous vous adaptiez au Top 14 aussi…
Il va falloir que je m’adapte c’est évident, et que j’apprenne. Je suis très excité par ce nouveau défi. J’ai parlé avec plusieurs joueurs et ils me disaient que le Top 14 est très dur, mais il y a aussi la Champions Cup et j’espère rencontrer les meilleures équipes européennes. Cela fait dix ans que je joue le Super 15, ce n’est pas la même compétition, mais de jouer en Top 14 et en Champions Cup, c’est vraiment quelque chose que je voulais faire.

Mourad Boudjellal : On a eu un bel exemple en Coupe du monde ; Est-ce que le rugby c’est des mêlées et des ballons portés ou est-ce que c’est du jeu comme l’ont montré certaines équipes comme l’Australie de Cooper. Si le Top 14 continue sur ce rugby là on très vite être dépassés par les autres.

Connaissez-vous Bernard Laporte l’entraîneur ?
Oui j’ai entendu des histoires… (sourire) J’ai rencontré Bernard la dernière fois que je suis venu. Et j’ai assez hâte de vérifier si ces histoires sont vraies ou pas ! (rires)

Il y a eu beaucoup de vrais et de faux sur votre venue. Quelle réponse apporteriez-vous aux supporters ?
Je voudrais que tout le monde sache que j’ai vraiment hâte de jouer pour ce club, de donner le meilleur de moi-même et porter ce maillot. C’est vrai que les négociations duraient depuis longtemps et je m’en excuse. Mais parfois il faut attendre un moment pour avoir une surprise.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant