Qu'est-ce que le P2P ?

le
0

Aussi appelé « pair à pair » ou « peer-to-peer », le P2P est un mode d'organisation d'échange de données entre ordinateurs. Ayant fait la preuve de son efficacité, ses applications dépassent, aujourd'hui, le cadre de l'informatique. Voici ce qu'il faut savoir du fonctionnement du P2P et de son développement.

Le P2P est très utilisé en économie collaborative
Le P2P est très utilisé en économie collaborative

Comment fonctionne le P2P ?

Le P2P est un modèle d'organisation décentralisée des réseaux informatiques, dans lequel chaque ordinateur est à la fois un client et un serveur, capable de recevoir et d'envoyer des données. L'avantage est d'éviter qu'un serveur web central ne sature lorsqu'il est très sollicité. Avec le P2P, chaque internaute télécharge un fichier et le redistribue immédiatement.
Aucun serveur central n'est indispensable, mais les utilisateurs du réseau doivent utiliser un même logiciel de P2P pour partager leurs contenus. C'est le cas notamment de BitTorrent, parmi les plus utilisés.

Un modèle P2P en plein développement

Le modèle « peer-to-peer » s'est rapidement développé dans les domaines de l'échange de fichiers sur Internet : partage en ligne de musique, de films ou streaming d'événements. Faciles à mettre en place, les réseaux P2P sont ainsi devenus l'un des principaux modes de piratage et de diffusion illégale de contenus en ligne.
Mais si la réputation du P2P est sulfureuse, il n'en reste pas moins que dans sa conception, ce modèle d'organisation n'a rien à voir avec le piratage. Il a, d'ailleurs, été adopté dans d'autres secteurs tout à fait légitimes de l'informatique :
  • en matière de calcul distribué, des réseaux se sont mis en place dans lesquels chaque ordinateur résout des équations simples, pour qu'au global, un réseau trouve la solution à un problème extrêmement complexe ;
  • en matière de communication, de nombreuses applications, comme Skype, sont basées sur le P2P pour l'échange audio et vidéo sur Internet.
  • L'impact économique du P2P ne peut donc pas se résumer à la simple évaluation du piratage. Le modèle de distribution du peer-to-peer se révèle particulièrement efficace dans les domaines de l'économie collaborative avec, par exemple, le développement :
  • des plateformes de prêts entre particuliers, directement inspirées du P2P ;
  • des services de paiement entre particuliers, lancés par des géants du web comme Facebook et Twitter ou par la banque en ligne Morning en France.

Trucs & Astuces

P2P légal ou illégal ? La technologie peer-to-peer en elle-même n'est pas illégale. Mais il est interdit en France de distribuer des films ou des morceaux de musique protégés par des droits d'auteur. Depuis la mise en place de l'Hadopi, les ayants droit sont même autorisés à obtenir auprès des fournisseurs Internet l'identité des pirates qui téléchargent illégalement des fichiers.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant