Qu'est-ce que la prévoyance ?

le
0

La prévoyance est une protection sociale complémentaire qui vise à vous prémunir vous-même ou vos proches des principaux risques suivants : incapacité temporaire de travail, invalidité, dépendance, décès. En cas de réalisation de l'un de ces risques, vous-même ou vos proches bénéficiez de versements qui compensent pour partie ou totalement la perte de ressources qui résulte de la réalisation du risque. Le premier prestataire de la prévoyance en France est la Sécurité Sociale. Des organismes de prévoyance viennent compléter ses prestations de base.

Définition prévoyance
Définition prévoyance

Quelles sont les garanties de la prévoyance ?

La Sécurité Sociale garantit une prévoyance collective de base aux salariés et aux fonctionnaires. En cas d'incapacité temporaire de travail, celle-ci vous verse des indemnités journalières, qui sont complétées par les versements obligatoires de votre employeur ou de votre administration, ainsi que par d'éventuelles indemnités journalières complémentaires... pour peu que vous ayez souscrit à un contrat de prévoyance ! En cas d'invalidité, la prévoyance vous garantit de même une rente qui vient compléter votre pension d'invalidité de base. En cas de perte d'autonomie liée à la dépendance, des rentes viagères sont possibles. En cas de décès enfin, la prévoyance peut garantir un capital ou des rentes à votre conjoint et à vos enfants.

Une prévoyance individuelle ou collective ?

Pour les indépendants (artisans, commerçants, agriculteurs, professions libérales), l'adhésion à une prévoyance est toujours individuelle, et elle relève bien sûr d'un libre choix. Pour les salariés des entreprises et les fonctionnaires, l'adhésion peut se faire de façon individuelle ou collective. À garanties égales, la formule collective est beaucoup moins coûteuse que la formule individuelle : c'est alors jusqu'à 60 % de vos cotisations qui sont prises en charge par votre employeur ou par votre administration. La prévoyance collective peut être rendue obligatoire par un accord d'entreprise ou par la loi. Pour les cadres, c'est une convention collective qui en fait obligation aux employeurs, et cela depuis l'année'47. Seuls les contrats collectifs et obligatoires sont assortis d'exonérations sociales et de déductions fiscales.

Une prévoyance individuelle ou collective ?

Les contrats individuels de prévoyance peuvent être passés avec des compagnies d'assurance ou des mutuelles. Les caisses de prévoyance des fonctionnaires sont spécifiques. Enfin les contrats collectifs dont peuvent bénéficier les salariés ressortissent à l'une des 47 institutions de prévoyance à but non lucratif dont la gestion paritaire est partagée par les entreprises et les partenaires sociaux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant