Qu'est-ce que la guerre des devises ?

le
0

La guerre des devises ou guerre des changes est une situation où plusieurs pays décident d'appliquer des mesures afin de dévaluer leur monnaie à des fins de compétitivité.

Guerre des devises : définition

Le terme de guerre des devises, aussi nommé guerre des changes ou guerre des monnaies, est une situation de dévaluation des devises dans plusieurs pays ayant décidé d'appliquer des mesures économiques pour abaisser le taux de change de leur monnaie pour favoriser leur compétitivité. De fait, une devise s'échangeant à un faible taux favorise généralement des exportations de matières premières et secondaires, ainsi que les industries nationales.En ce sens, la dévaluation compétitive est une mesure qui peut être considérée comme un protectionnisme économique.

Les exemples de guerre des devises

Une guerre des devises est une configuration rare, rendue possible par la création des marchés monétaires au XXe siècle. Le grand exemple est sans doute la guerre des changes de 1930. A la suite du krach boursier de 1929, les économies des pays concernés se sont retrouvées gravement déstabilisées. En 2010, une opposition monétaire sérieuse a également eu lieu entre la Chine et les Etats-Unis.

Une actuelle guerre des devises ?

Le terme de guerre des devises a été évoqué pour décrire l'actuelle situation économique, marquée par l'envolée du dollar américain, au détriment des pays émergents : Brésil, Turquie ou Afrique du Sud. Mais en l'occurrence, il s'agit plutôt de l'éclatement d'une bulle : les devises de ces pays se sont en effet fortement appréciées, gagnant jusqu'à 30% au cours des quinze dernières années.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant