Qu'est-ce que la carte vitale ?

le , mis à jour le
0

On l'emporte partout avec soi, et on la présente dès lors qu'un organisme ou son médecin nous la réclame. Mais sait-on vraiment tout sur la carte vitale ? Voici quelques précisions sur cette carte indispensable.

Tout savoir sur la carte vitale
Tout savoir sur la carte vitale

Une alternative au remboursement des soins

La grande majorité des personnes résidant en France ont droit à des remboursements plus ou moins complets des soins qu'ils reçoivent. Toutefois, le remboursement est plutôt fastidieux.
Par exemple, en consultant son médecin, une fois le diagnostic effectué, le médecin doit rédiger une feuille de soins. Le patient doit la remplir et la déposer à son organisme d'assurance maladie. Cela demande du temps et des déplacements.
La carte vitale est venue remplacer ce système en 1998. Désormais, il suffit de la présenter au professionnel de santé (que ce soit un médecin généraliste, un dentiste, un cardiologue…). Il s'agit d'une carte à puce, qui transmet automatiquement toutes les informations nécessaires au remboursement. Celui-ci peut être ainsi effectué sous 5 jours.

Comment se présente-t-elle ?

La carte vitale comporte une suite de nombres, qui est votre numéro de sécurité sociale. Ce numéro est unique, car il est établi en suivant une situation qui vous est forcément propre. Ainsi :

  • - le premier nombre indique votre sexe : 1 pour un homme, 2 pour une femme ;
  • - le second nombre indique votre année de naissance (les 2 derniers chiffres seulement) ;
  • - le troisième nombre indique le mois de naissance ;
  • - le quatrième nombre indique le département de naissance ;
  • - le cinquième nombre indique la commune de naissance ;
  • - le sixième indique un ordre : si le nombre est « 150 », vous êtes le 150e enfant à être venu au monde durant le mois de votre naissance ;
  • - et enfin, une clé permet de rendre le numéro unique.

La carte est un élément précieux, qu'il ne faut pas perdre. Au cours des années 2000, les fraudes sur ces cartes étaient nombreuses : plusieurs millions par année. Mais depuis, une lutte pour contrer ces fraudes a abouti, entre autres, à l'apposition d'une photo d'identité. Il est également possible, aujourd'hui, de faire opposition à une carte vitale.

Comment l'obtenir ?

Lorsque la personne atteint l'âge de 16 ans, elle reçoit automatiquement un dossier à compléter et à retourner à la sécurité sociale. La démarche est gratuite.
Enfin, un élément important : la carte doit être mise à jour pour tout changement de statut (par exemple, lorsque vous quittez le statut d'étudiant). Pour cela, il suffit de l'insérer dans l'une des bornes accessibles dans les organismes d'assurance maladie, dans les pharmacies et dans certains autres établissements de santé.

Trucs et astuces

En cas de vol ou de perte, signalez tout de suite la disparition à votre organisme de sécurité sociale. En attendant d'en récupérer une nouvelle, pensez à demander une attestation de droits.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant