Qu'est-ce que l'injection directe d'essence ?

le
0
Répandue sur le diesel, elle arrive seulement sur l'essence pour réduire la consommation et augmenter les performances.

Commune sur les moteurs Diesel, l'injection directe est encore réservée aux moteurs essence de haut de gamme. La première et la seule à l'utiliser fut la mythique Mercedes 300 SL portes papillon de 1954, avant une longue éclipse. Elle réapparaît depuis peu en se démocratisant pour des raisons stratégiques évidentes.

Alors que, sur un groupe à essence classique, le carburant est pulvérisé à faible pression (de 3 à 4,5 bars) dans le collecteur d'admission d'air, il est, dans un bloc à injection directe, vaporisé sous haute pression (jusqu'à 200 bars) directement dans les chambres de combustion. Cette évaporation du carburant provoque un refroidissement de l'air admis qui permet d'éviter l'apparition du cliquetis destructeur, un phénomène de détonation spontanée du mélange air/carburant sous l'effet de la température.

Résultat, le taux de compression peut être augmenté, au bénéfice du rendement et donc de la consommation. Rappelons que ce taux détermine dan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant