Qu'est-ce que l'assurance décès ?

le
1

L'assurance décès est un contrat de prévoyance destiné à mettre à l'abri vos proches en cas de décès grâce au versement d'un capital ou d'une rente. Voici une explication de l'assurance décès dans les détails.

Principe de fonctionnement

Comme tout contrat de prévoyance, l'assurance décès requiert le versement d'une cotisation. Son montant dépend à la fois de l'âge de l'assuré et du niveau de garantie souhaité, c'est-à-dire du montant des prestations versées en cas de décès.
Ces garanties sont définies par le souscripteur au moment de la signature du contrat, selon ses besoins et ce qu'il souhaite pour sa famille. Elles peuvent être :

  • - un capital à verser à son conjoint, qui peut être destiné à payer les obsèques ;
  • - une rente mensuelle.

Le contrat peut aussi contenir des garanties optionnelles telles que :
  • - l'invalidité ;
  • - l'incapacité de travail ;
  • - la perte d'emploi.

Assurance temporaire

L'assurance décès temporaire est un contrat pour lequel vous déterminez lors de la souscription une date d'échéance. Il garantit le versement d'un capital ou d'une rente en cas de décès avant l'échéance du contrat.
Si, arrivé à terme, l'assuré n'est pas décédé, alors le contrat prend fin. Dans ce cas, les cotisations versées ne sont pas reversées par l'assureur.
Vous pouvez utiliser ce contrat pour :

  • - rembourser un prêt : vous pouvez souscrire l'assurance temporaire par le biais d'un établissement financier. Elle est limitée à la durée du crédit et en garantit le remboursement en cas de décès. Elle est généralement complétée par des garanties couvrant les risques d'invalidité, d'incapacité de travail et parfois de chômage ;
  • - financer l'éducation des enfants : dans le cas d'une rente éducation, si l'assuré décède avant l'échéance du contrat, une rente est versée à ses enfants jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge déterminé au contrat.

Assurance vie entière

L'assurance vie entière est un contrat sans échéance qui se dénoue lors du décès de l'assuré.
Vous pouvez la souscrire pour :

  • - mettre vos proches à l'abri : la rente versée ou le capital versé peut servir à compenser la baisse des revenus de la famille ou à payer les droits de succession ;
  • - préparer votre succession : vous désignez lors de la souscription un ou plusieurs bénéficiaires qui percevront, à votre décès, la rente ou le capital garanti ;
  • - financer vos obsèques : les contrats spécifiques obsèques ont pour objet de financer les frais funéraires et d'aider votre famille à remplir les formalités ;
  • - assurer une rente à un enfant handicapé : il est possible de souscrire un contrat d'assurance vie entière qui prévoit le versement d'un capital ou d'une rente survie. Vous pouvez souscrire ce genre de contrat par l'intermédiaire d'une association de parents d'enfants handicapés dans le cadre d'un contrat collectif.

Trucs et astuces

Contrairement à l'assurance vie, l'assurance décès ne peut pas être considérée comme une solution d'épargne. En effet, les cotisations versées dans le cadre de votre assurance décès ne vous seront jamais reversées.
En cas de décès, ce ne sont pas les cotisations qui sont versées, mais le capital ou la rente garantie à la souscription.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le mardi 20 oct 2015 à 11:55

    le mari de l'assurance-vie..