Qu'est-ce qu'une zone d'exclusion aérienne ?

le
0
FOCUS - Plusieurs pays, dont la France, souhaitent présenter à l'ONU un projet de résolution créant une «no-fly zone» en Libye. Explications.

Principe :

La mise en place d'une zone d'exclusion aérienne, «no-fly zone» en anglais, consiste à interdire le survol aérien d'une zone déterminée (un pays ou une partie de la surface de ce dernier). Cette interdiction peut toucher tout type d'appareils, mais, dans la pratique, elle concerne généralement les appareils militaires.

Concrètement, les avions voulant décoller depuis le territoire concerné doivent demander l'autorisation au pays ou au groupe de pays ayant mis en place une «no-fly» zone. Sans cette autorisation, ils sont considérés comme des avions ennemis et peuvent être abattus.

Objectif :

Le but recherché est d'empêcher qu'un pays ne bombarde sa propre population ou de faire respecter un embargo. Comme l'expliquait récemment sur slate.fr Joshua Keating, rédacteur en chef adjoint de la revue américaine Foreign Policy, la zone d'exclusion aérienne est «un compromis dans des situations où la communauté internationale exige l'arrêt des violen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant