Qatar : sport, business et terrorisme ?

le
0
Le Qatar veut préparer la Coupe du monde de football en 2022 avec ce Mondial de handball cette année.
Le Qatar veut préparer la Coupe du monde de football en 2022 avec ce Mondial de handball cette année.

Le Mondial 2015 de handball a débuté ce jeudi au Qatar et cet événement est une étape importante pour l'émirat dans son projet de devenir un acteur incontournable du sport et des médias. L'objectif ultime est la tenue de la Coupe du monde de football qui aura lieu - normalement - dans cet État du Moyen-Orient en 2022. Donc, quoi de mieux que l'organisation d'une compétition internationale d'un sport émergent tel que le hand pour se faire les dents après la natation - championnats du monde petit bassin - et le tournoi mondial hommes de squash qui ont déjà eu lieu au Qatar en décembre dernier.Problème, le Mondial 2015 de handball n'est pas exempt de polémiques. On a beaucoup fustigé les approximations de la Fédération internationale de football (Fifa) à propos de l'attribution de la Coupe du monde 2022 au profit du Qatar qui aurait été avantagé grâce à un gros travail de lobbying au détriment d'autre pays comme les États-Unis ou l'Angleterre. Mais la Fédération internationale de handball (IHF) a semblé également très à l'aise pour piétiner les valeurs du sport dès que le Qatar est arrivé dans le dossier. Le 16 juillet 2014, l'IHF a décidé d'inviter l'Allemagne à ce Mondial et d'écarter l'Australie. Or, l'Allemagne a été éliminée sportivement en juin par la Pologne qui s'impose sur les deux matches aller-retour (25-24 et 29-28). Quant à l'Australie, l'équipe avait obtenu à la régulière son ticket pour le tournoi en avril, mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant