Qatar: Hollande veut la transparence dans les affaires

le
0
Au Qatar, le chef de l'État a insisté sur la nécessaire «réciprocité» dans les échanges avec l'émirat. Tout en répétant que ses investissements «sont les bienvenus». » Le Qatar prévoit d'investir 10 milliards d'euros en France

Changement de style, peut-être, mais continuité sur le fond, certainement. François Hollande a achevé dimanche sa première visite officielle au Qatar en réaffirmant la «solidité» des liens avec le richissime émirat gazier. Des relations désormais «sans effluves», affirme Jack Lang présent dans la délégation, allusion, sans doute, aux quelques frasques qui ont émaillé, sous Nicolas Sarkozy, les rapports avec ce petit royaume qui s'est acquis parfois une réputation sulfureuse. «Le contexte est différent», a bien insisté le président de la République en mettant en exergue une exigence «de confiance, de réciprocité et de transparence». Avec le Qatar, «il peut y avoir une relation normalement excellente… mais pas excellemment normale», a-t...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant