Qatar Airways pourrait commander à d'autres que Boeing et Airbus

le
0
QATAR AIRWAYS N?EXCLUT PAS DE PASSER DES COMMANDES À DES RIVAUX DE BOEING ET AIRBUS
QATAR AIRWAYS N?EXCLUT PAS DE PASSER DES COMMANDES À DES RIVAUX DE BOEING ET AIRBUS

ABOU DHABI (Reuters) - Le directeur général de la compagnie aérienne Qatar Airways s'est dit ouvert à l'étude du dossier d'avions développés par des pays émergents comme la Chine, compte tenu de retards fréquents chez Airbus et Boeing.

Akbar Al Baker, qui reproche régulièrement aux deux géants de la construction aéronautique de ne pas tenir leurs délais, a déclaré lundi que des retards pouvant atteindre trois années avaient contrarié les plans de croissance des transporteurs de la région du Golfe, qui constituent désormais une bonne partie de la demande occidentale d'appareils.

Qatar Airways a commandé le Boeing 787 Dreamliner, le très gros porteur Airbus A380 et le futur A350, trois appareils qui n'ont pas respecté les dates de livraison annoncées.

La compagnie aérienne a aussi commandé des appareils plus petits à 150 places, comme l'A320neo. Elle en a commandé 50 lors du salon aéronautique de Dubaï en novembre.

Prié de dire s'il pourrait envisager d'acheter des appareils chinois, Akbar Al Baker a répondu : "Pourquoi pas? Si c'est sûr, efficace, de pointe et que ça correspond aux exigences."

Le groupe chinois Comac développe un appareil de 150 places.

Les responsables du secteur font toutefois valoir qu'il faudra au moins dix ans avant que la Chine puisse concurrencer Boeing et Airbus sur de plus gros appareils.

Praveen Menon et Tim Hepher; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant