Qatar 2022 : "Il reste beaucoup à faire"

le
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Dans un communiqué publié ce lundi, le Qatar s'est engagé à supprimer avant fin 2015 le système de la "Kafala" qui met les travailleurs à la merci de leurs employeurs. Estimant qu'il reste encore "beaucoup à faire", le nouveau bureau de communication du gouvernement souligne aussi "les progrès" réalisés en matière de législation du travail. Largement critiqué pour les conditions de travail déplorables ayant conduit à des décès d'ouvriers sur les chantiers, Doha souhaite rassurer après l'appel du Conseil consultatif, mardi dernier, à rejeter la réforme du droit du travail.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant