Q1 : Les Renault passent à la trappe

le
0

Alors que les deux Mercedes trustent déjà les deux premières places, les deux monoplaces de l’écurie Renault ont été éliminées d’entrée de la séance de qualifications du Grand Prix de Russie.

Les problèmes de l’écurie Renault continuent. Les deux monoplaces de l’écurie Renault sont déjà reléguées en fond de grille pour le Grand Prix de Russie dimanche, Kevin Magnussen et Jolyon Palmer n’ayant pas réussi à passer le cut dans la Q1, avec les deux pilotes Sauber, Felipe Nasr et Marcus Ericsson, qui entourent les deux pilotes Manor, Pascal Wehrlein et Rio Haryanto. A noter que, malgré le manque de performance actuel de sa Haas, Romain Grosjean est parvenu à atteindre son objectif, qui était de passer en Q2. Devant, sans grande surprise, les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont signé les deux meilleurs temps devant les deux Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen, distancées respectivement de cinq dixièmes et quasiment une seconde. La hiérarchie vue lors de la troisième séance d'essais libres, dans la matinée de samedi, est respectée, avec les deux Williams à moteur Mercedes qui suivent avec la cinquième place pour Valtteri Bottas et la sixième place pour Felipe Massa.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant