Pyrénées : les routes des stations toujours bloquées par la neige

le
0
Pyrénées : les routes des stations toujours bloquées par la neige
Pyrénées : les routes des stations toujours bloquées par la neige

Météo France a beau avoir levé son alerte avalanches, les routes du massif pyrénéen restent compliquées à pratiquer. C'est de la pluie qui est pour l'essentiel attendue ce vendredi dans le sud-ouest, mais la neige va continuer de tomber sur Ax-les-Thermes, Quérigut, Massat, Les Cabannes, Saint-Lary, Laruns, Mauléon-Barousse, Luz-Saint-Sauveur et la principauté d'Andorre. 

La limite pluie-neige se situera vers 1 800 m, puis 800 m en fin de nuit quand les chutes s'atténueront de nouveau. Le risque d'avalanche sera très élevé (4 sur 5). 1,5 m de neige est tombé depuis mardi. Mercredi, de nombreuses avalanches se sont produites, sans faire de victime, heureusement. Les cours d'eau sont gonflés, au point que Météo France a renouvelé son alerte orange «pluies-inondations» pour les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques (ainsi que les Landes).

Stations de ski fermées, routes coupées, tirs d'explosifs pour déclencher les avalanches : les équipes sont à pied d'oeuvre pour sécuriser les domaines skiables. Jeudi, seules quatre stations ont pu partiellement ouvrir : La Pierre-Saint-Martin, Grand-Tourmalet, Saint-Lary et Peyragudes. Un seul téléski était ouvert à Gourette. Luz Ardiden, Cauterets, La Mongie, le Pic du Midi, Barèges et Piau sont restées fermées. Quant aux nouveaux vacanciers qui voulaient montaient pour un week-end prolongés, ils ont dû faire demi-tour : presque tous les accès aux stations étaient coupés. Ceux qui ont terminé leurs vacances ne peuvent repartir, et les stations s'organisent pour les accueillir malgré tout.

Dans les Hautes-Pyrénées ce vendredi, de nombreuses routes restent interdites à la circulation, du fait du risque d'avalanches : la D105 entre Arrens et Marsous, la D103 à Estaing, la D29 à Lesponne, la D30 à Aulon, la D918 après Barèges, etc. La préfecture a interdit les transports scolaires pour toute la journée à partir de Gavarnie, La Mongie et Aulon. Dans les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant