Pyrénées-Atlantiques: ouverture à Bayonne du 32ème magasin Ikea de l'Hexagone

le
1
(JuliusKielaitis / Shutterstock.com)
(JuliusKielaitis / Shutterstock.com)

(AFP) - Le 32e magasin français de l'enseigne suédoise Ikea, l'un des plus grands de l'Hexagone, a ouvert ses portes au grand public mercredi à la frontière franco-espagnole, à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), et table dans les dix ans sur une fréquentation annuelle de huit millions de visiteurs.

Déjà présente à Bordeaux et à Toulouse, l'enseigne suédoise renforce ainsi sa présence dans le grand Sud-Ouest, et espère capter "40% de sa clientèle", entre le département des Landes et le Pays Basque français et espagnol, dans un bassin de population d'environ un million de personnes.

Stratégiquement situé sur trois communes de la côte basque (Bayonne, Mouguerre et Saint-Pierre d'Irube) et à l'intersection de deux grands axes autoroutiers, l'A63 et l'A64, ce nouveau magasin dispose d'une surface de vente de 22.700 m2 qui en fait l'un des plus grands de l'Hexagone.

Le groupe espère attirer 1,5 million de visiteurs pour sa première année d'ouverture mais n'avance aucun objectif de chiffre d'affaires ou de rentabilité pour ce projet qui a nécessité un investissement de 91 millions d'euros.

Le géant suédois de l'ameublement espère par ailleurs profiter de la manne que génèrera la mise en chantier sur le même site d'un grand centre commercial "Inter Ikea", jouxtant son magasin d'ameublement, et qui doit ouvrir en 2016. D'une surface totale de 76.000 m2, ce complexe accueillera 75 boutiques et 12 moyennes surfaces dont un magasin de l'enseigne Carrefour de 5.000 m2.

"Ikea vient combler une insuffisance manifeste en terme d'offre pour les équipements de la maison", a constaté Jean-René Etchegaray, maire de Bayonne et président de l'Agglomération Côte basque Adour (ACBA).

Comme lui, les élus locaux se félicitent aussi de l'impact en terme d'emploi -- 170 créations d'emplois -- et des recettes fiscales générées par le projet, estimées à "plusieurs centaines de milliers d'euros", selon Jean-René Etchegaray.

De son côté le géant suédois met en avant la prise en compte des particularités locales. "Nous avons eu une approche différente qu'ailleurs en France et avons travaillé sur un design pour les Basques", a expliqué à l'AFP Olivier Baraille, rappelant que sur les 46 ambiances différentes, 30% ont été imaginées pour de l'habitat local. La signalétique du magasin a également été traduite en langue basque.

Ikea France a enregistré un chiffre d'affaires de 2,3 milliards d'euros sur l'exercice clos au 31 août 2014.

A l'horizon 2020, l'objectif du leader de l'ameublement est d'avoir un magasin à moins d'une heure de voiture pour 80% de la population française.



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • loup333 le jeudi 27 aout 2015 à 09:18

    Qu'ils aillent en corse aussi!!! mdr