Pyongyang réclame une levée des sanctions sud-coréennes

le
0

SEOUL, 23 janvier (Reuters) - La Corée du Nord a réclamé vendredi la levée des sanctions que lui a imposées la Corée du Sud après un incident naval en mai 2010 comme préalable à une reprise du dialogue avec Séoul. Ces sanctions ont été infligées à Pyongyang après le torpillage d'un navire sud-coréen qui avait provoqué la mort de 46 marins. La Corée du Nord a rejeté toute responsabilité. "Si le gouvernement sud-coréen est sincèrement préoccupé par les questions humanitaires, il devra d'abord lever l'interdiction qu'il a imposée dans un but de confrontation", a déclaré un porte-parole du Comité pour la réunification pacifique de Corée, cité par l'agence officielle KCNA. Il s'agit de la première réponse officielle de Pyongyang à une offre de négociations que le gouvernement sud-coréen lui a présentée après la visite surprise en octobre dernier d'une délégation nord-coréenne de haut rang à la cérémonie de clôture des Jeux asiatiques. Séoul souhaite notamment reprendre les négociations sur les réunions des familles coréennes séparées par la guerre de 1950-53. (Ju-min Park; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant