Pyongyang entrave l'élimination de l'arme nucléaire, dit le G7

le
0
    HIROSHIMA, Japon, 11 avril (Reuters) - L'élimination de 
l'arme nucléaire est un objectif de plus difficile à atteindre 
en raison des provocations auxquelles se livre la Corée du Nord 
mais aussi en raison de la situation géopolitique en Syrie, ont 
déclaré lundi les ministres des Affaires étrangères du G7. 
    Réunis à Hiroshima, où l'armée américaine a largué une bombe 
le 6 août 1945, les ministres ont déploré les essais nucléaires 
menés au 21e siècle par Pyongyang. 
    Dans un communiqué, les ministres allemand, américain, 
britannique, canadien, français, italien et japonais ont 
directement visé le régime nord-coréen, condamnant les essais 
nucléaires du 6 janvier et les tirs de missiles balistiques des 
7 février, 10 et 18 mars menés par la Corée du Nord. 
    John Kerry participe depuis dimanche et pour deux jours à 
une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du G7 
organisée à Hiroshima. Leurs discussions portent notamment sur 
la lutte contre le terrorisme, la sécurité maritime et des 
questions régionales autour de la Corée du Nord, de l'Ukraine et 
du Moyen-Orient. 
    Le secrétaire d'Etat américain est devenu lundi le premier 
chef de la diplomatie américaine à se rendre au mémorial des 
victimes de la bombe nucléaire lancée par les Etats-Unis sur 
Hiroshima en 1945, accompagné des autres ministres des Affaires 
étrangères du G7.   
 
 (Arshad Mohammed,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant