Pyongyang dit avoir lancé un missile balistique d'un sous-marin

le , mis à jour à 06:32
0

SEOUL, 9 mai (Reuters) - La Corée du Nord a mené avec succès un test de missile balistique lancé à partir d'un sous-marin, a annoncé samedi l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. L'opération a été supervisée en mer par le dirigeant nord-coréen Kim Jong, précise KCNA. Le sous-marin s'est enfoncé sous l'eau et "un missile balistique est sorti de l'eau pour s'envoler dans l'air, laissant une traînée de feu incandescente", précise l'agence. "Par ce test, il a été vérifié et confirmé que le lancement sous l'eau d'un missile balistique à partir d'un sous-marin stratégique répond totalement aux exigences militaires, scientifiques et techniques", écrit KCNA. En vertu des sanctions imposées par les Nations unies à la Corée du Nord, Pyongyang n'a pas le droit de développer ou d'utiliser une technologie de missiles balistiques. La dépêche de KCNA ne mentionne pas la date ni le lieu précis du test mais, dans une autre dépêche samedi, l'agence de presse rapporte que Kim Jong Un a effectué un déplacement à Sinpo, ville portuaire de la cote est du pays connue pour abriter une base sous-marine. En janvier dernier, un groupe d'études de l'Institut USA-Corée de l'université Johns Hopkins de Baltimore expliquait sur son blog, 38 North, que des images prises par satellite montraient peut-être des preuves d'un travail sur des tubes de lancement verticaux sur un sous-marin qui pourraient servir à des missiles balistiques. Les observateurs estiment que la Corée du Nord a réussi à lancer un missile de longue portée et à mettre un objet en orbite en décembre 20112, expérience qui pourrait être utilisée pour développer des missiles intercontinentaux. (Jack Kim; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant