Pyongyang brandit la menace d'une attaque nucléaire

le
1
Le Conseil de sécurité des Nations unies a de son côté adopté jeudi de nouvelles contre la Corée du Nord, après le troisième essai nucléaire mené par ce pays le 12 février.

Jusqu'où iront les provocations nord-coréennes? Pyongyang a franchi un pas supplémentaire dans sa rhétorique hostile, en menaçant jeudi de lancer une attaque nucléaire contre l'Amérique. «Etant donné que les Etats-Unis sont sur le point de déclencher une guerre nucléaire, nous exercerons notre droit à une attaque nucléaire préventive contre le quartier général de l'agresseur, afin de protéger nos intérêts suprêmes», a ainsi déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, cité par l'agence de presse officielle KCNA. «La guerre ne serait pas confinée à la péninsule coréenne», a rencheri le Rodong Sinmun, journal officiel du parti unique, insinuant ainsi que les missiles de Pyongyang sont capables d'attendre le territoire américain. Comme pour prouver qu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le vendredi 8 mar 2013 à 08:38

    JPi - Le ciel va lui tomber sur la tête ?