Pyongyang aurait la bombe H, scepticisme des experts

le
0
    SEOUL, 10 décembre (Reuters) - Le dirigeant nord-coréen Kim 
Jong Un a laissé entendre jeudi que son pays possédait une bombe 
à hydrogène, plus puissante qu'une bombe atomique, ce qui laisse 
sceptiques les experts étrangers. 
    Lors d'une visite du "site révolutionnaire" de Phyongchon, 
Kim a salué l'oeuvre de son grand-père Kim Il Sung, fondateur du 
régime communiste en place, qui a selon lui "transformé la Corée 
du Nord en un Etat puissant prêt à faire exploser une bombe A et 
une bombe H pour défendre sa souveraineté et la dignité de la 
nation". 
    Un responsable des services de renseignement sud-coréens a 
dit à l'agence Yonhap qu'il n'existait aucun élément permettant 
d'affirmer que la Corée du Nord a les capacités de produire une 
bombe H, qui s'appuie sur une technologie plus avancée que la 
bombe A pour décupler la puissance de l'explosion. Il s'agit 
plutôt de rhétorique, a-t-il ajouté.  
    La Corée du Nord, qui est toujours techniquement en guerre 
avec le Sud depuis l'armistice de 1953, a procédé à des essais 
nucléaires souterrains en 2006, 2009 et 2013, ce qui a conduit 
les Nations unies à lui imposer des sanctions.  
    En dépit de ces tests, les spécialistes estiment que le pays 
le plus reclus de la planète n'est pas encore capable de placer 
une ogive nucléaire sur un missile.  
    "Je crois que c'est peu probable qu'ils aient une bombe H 
pour le moment, mais je ne m'attends pas à les voir tester 
indéfiniment des engins basiques", déclare l'expert américain 
Jeffrey Lewis, de l'Institute of International Studies de 
Monterey, en Californie. 
    Il est possible, ajoute-t-il, que Kim Jong Un fasse allusion 
à la technologie de la fusion nucléaire, que Pyongyang dit être 
parvenue à maîtriser en 2010, et qui est le principe de base 
d'une bombe H, ou thermonucléaire.  
     
 
 (Jack Kim, James Pearson; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant