Pyongyang appuie sur l'accélérateur nucléaire

le
0
Balayant les condamnations du Conseil de sécurité de l'ONU, les dirigeants coréens promettent de renforcer leur programme militaire.

Séoul

Kim Jong-un persiste et signe. Quelques heures après le vote à l'ONU d'une résolution dénonçant le tir de sa fusée Unha 3, Pyongyang a répliqué mercredi en promettant de renforcer son programme atomique militaire. Un pied de nez à Washington et à son parrain chinois qui s'étaient mis d'accord pour dénoncer en ch½ur cette fusée lancée le 12 décembre, camouflant un test de missile balistique selon le Pentagone. «Nous allons prendre des mesures concrètes visant à étendre et renforcer nos forces militaires d'autodéfense, y compris la dissuasion nucléaire», a prévenu le régime nord-coréen. Une menace qui attise les craintes d'un troisième test atomique après ceux de 2006 et 2009, alors que le jeune Kim Jong-un vient de réaffirmer sa détermination à renforcer ses capacités militaires.

Dénonçant la «log...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant