Pyongyang accuse Séoul de lui avoir "déclaré la guerre"

le
0
    SEOUL, 11 février (Reuters) - La Corée du Nord a qualifié 
jeudi de "déclaration de guerre" la décision de Séoul de 
suspendre l'activité du parc industriel intercoréen de Kaesong 
et annoncé la suspension du "téléphone rouge" militaire entre 
les deux pays, rapporte l'agence de presse nord-coréenne KCNA. 
    Pyongyang a déclaré le parc de Kaesong "zone sous contrôle 
militaire" à partir de ce jeudi et ordonné le départ de tous les 
Sud-Coréens qui y travaillent du côté nord-coréen de la ligne de 
démarcation. Les ouvriers nord-coréens ont eux-mêmes été évacués 
et le matériel placé sous séquestre, ajoute KCNA en citant un 
communiqué officiel. 
    Séoul a annoncé mercredi la suspension des activités du parc 
de Kaesong, seul exemple de coopération entre les deux Corées, 
en réponse au tir d'une fusée à longue portée par Pyongyang le 
week-end dernier. 
      
 
 (Jack Kim; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant