Pyongyang a la capacité de fabriquer une tête nucléaire-USA

le
0

WASHINGTON, 24 octobre (Reuters) - Le général Curtis Scaparrotti, commandant des forces américaines en Corée du Sud, a dit vendredi penser que la Corée du Nord avait la capacité de fabriquer une tête nucléaire qui pourrait à terme équiper un missile balistique. Les liens qu'entretient Pyongyang avec l'Iran et le Pakistan laissent penser que le régime nord-coréen a probablement accès aux technologies indispensables pour miniaturiser une arme atomique et la monter sur un missile, a-t-il dit. "Je pense qu'ils ont la capacité de miniaturiser une charge, à ce stade(...)", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse au Pentagone. "Nous n'avons pas constaté qu'ils aient effectué un essai(...)", a-t-il cependant ajouté. Le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, a déclaré par la suite que le secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, partageait les inquiétudes du général Scaparrotti concernant l'avancement du programme nucléaire militaire de la Corée du Nord, mais il a ajouté que le général n'avait pas dit pour autant que Pyongyang était en mesure de monter une telle arme sur un missile balistique intercontinental. "Le général Scaparrotti a dit penser qu'ils avaient la capacité à miniaturiser", a noté le porte-parole. "Cela n'est pas la même chose que de dire qu'ils ont la capacité à monter et tester une arme nucléaire sur un missile intercontinental", a-t-il souligné. La Corée du Nord a procédé à trois essais nucléaires, dont le plus récent remonte à février 2013. Mais miniaturiser une charge atomique, afin qu'elle puisse être placée dans une bombe ou un missile, est un obstacle technologique qui doit être impérativement franchi pour mettre au point une arme nucléaire. (David Alexander et Phil Stewart; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant