PwC s'attend à une reprise des introductions en Bourse en fin d'année

le
0

(AOF) - Le marché européen des introductions en Bourse a connu un trou d'air au troisième trimestre. Selon la dernière étude « IPO Watch Europe » de PwC, 52 introductions en bourse ont permis de lever 3,8 milliards d'euros, soit une chute de 65% par rapport aux 95 IPO du deuxième trimestre qui avaient permis de lever 10,9 milliards d’euros. "Même si le 3e trimestre est traditionnellement calme pour ce qui est des IPO, 2016 a été singulièrement atone. De nombreuses opérations prévues ce trimestre ont été annulées ou reportées", explique Philippe Kubisa, associé chez PwC.

Les craintes qui entourent le Brexit et ses conséquences constituent la principale raison de cette baisse d'activité. De plus, le rapprochement LSE-Deutsche Boerse a fait naitre des incertitudes concernant la situation de la Bourse de Paris. Cette dernière n'a enregistré que 4 introductions en bourse au cours du 3e trimestre pour un montant total de 78 millions d'euros, révèle PwC.

En dépit de cet accès de faiblesse, le bureau d'études anticipe une reprise de l'activité des introductions en Bourse en fin d'année. "Les nombreuses annonces d'IPO promettent un 4e trimestre 2016 dynamique. Alors que les effets du résultat du référendum en faveur du Brexit ne se sont pas encore pleinement fait sentir, les premières réactions laissent entendre que l'impact ne sera pas aussi fort que présagé. Même s'il est peu probable que les IPO dépassent la moitié des 57 milliards d'euros de fonds levés en 2015, le seuil des 25 milliards devrait être atteint d'ici la fin de l'année 2016", conclut Philippe Kubisa.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant