Puteaux : la maire cachait des lingots d'or au Luxembourg

le
1
La maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud, photo d'illustration.
La maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud, photo d'illustration.

Selon Mediapart, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire Les Républicains de Puteaux, aurait retiré 102 lingots d'or depuis un compte caché au Luxembourg. L'existence du compte avait déjà été révélée en 2011 par Le Canard enchaîné. Pour éviter le scandale, Joëlle Ceccaldi-Raynaud avait alors envoyé ses employés municipaux faire la tournée des kiosques de la ville.

C'était sans compter l'intervention de son père, Charles Ceccaldi-Raynaud, à la tête de la ville pendant 35 ans, avec lequel elle était alors en conflit et qui avait écrit à la juge d'instruction pour dénoncer ses activités. L'édile n'a jamais nié l'existence de ce compte, qu'elle justifie comme provenant d'un héritage d'une grand-mère (institutrice en Corse) et qu'elle aurait rapatrié légalement en France.

Une dizaine de visites secrètes

Cette thèse est aujourd'hui remise en cause par les documents livrés par la justice luxembourgeoise. On y découvre en effet, en détail, les mouvements de transfert d'argent. Plus d'une dizaine de visites secrètes ont été organisées par le biais d'intermédiaires mandatés pour retirer cette fortune, parfois à quelques jours d'intervalle.

Entre octobre 2008 et fin avril 2009, ce sont en tout 102 lingots d'or, en autant de lingots d'un kilo, et 865 300 euros en liquide qui auraient été retirés d'un compte à la banque privée Edmond de Rothschild. Sur France Info, Christophe Grébert, élu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 le samedi 19 sept 2015 à 01:18

    Ah ils sont beaux les républicains....rien ne change...degoutant, écœurant une fois de plus