Pulvar dit ne pas savoir pour qui elle va voter

le
0
La compagne d'Arnaud Montebourg, à la Une des Inrockuptibles , refuse d'être qualifiée de «pro-Parti socialiste». Elle revendique toutefois ses engagements et assume qu'on la dise de gauche.

Audrey Pulvar a décidé de répondre frontalement à ses détracteurs qui l'accusent de «rouler» pour le Parti socialiste en posant cette semaine à la une des Inrockuptibles avec, à la bouche, une rose, le symbole du PS. À ceux qui y voient une provocation, elle répond sur Twitter: «L'humour, le clin d'½il, le recul: encore permis?» Dans la longue interview qui accompagne le cliché, la journaliste se défend en effet de tout engagement partisan et confesse même «ne pas savoir pour qui elle va voter». «Je n'autorise personne à dire (...) que je vais voter François Hollande», assène-t-elle. Si elle préfère ne pas le dire elle-même, elle assume en revanche qu'on puisse la dire de gauche et revendique son statut de «journaliste engagée». «Pour moi la gauche, c'est beaucoup plus que le Parti socialiste», précise-t-elle.

Elle reconnaît toutefois la difficulté qu'il peut y avoir à concilier sa liaison sentimentale avec Arnaud Montebourg et sa pratique journ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant