Puissante explosion attribuée au PKK dans le sud-est de la Turquie

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan, circonstances) 
    DIYARBAKIR, Turquie, 13 mai (Reuters) - Une puissante 
explosion jeudi dans un village du sud-est de la Turquie à 
majorité kurde a fait quatre morts, des fabriquants de bombe 
présumés, et 17 blessés, dont deux grièvement, ont annoncé les 
autorités turques. 
    L'explosion s'est produite à 22h30 (19h30 GMT) dans le 
district de Sarikamis, à environ 25 km de la principale ville de 
la région, Diyarbakir, alors que des combattants kurdes du PKK 
chargeaient des explosifs sur un camion, indique le ministère 
turc de l'Intérieur.     
    Les activistes du PKK entendaient utiliser les explosifs 
dans une attaque contre les forces de l'ordre, dit-on dans les 
services de sécurité. 
    Une photographie prise depuis un hélicoptère de la police et 
fournie par le ministère de l'Intérieur aux journalistes montre 
un cratère béant dans un champ, causé par l'explosion. 
    L'électricité a été coupée à Sarikamis et des dégâts sur des 
maisons ont été constatés à proximité de l'explosion, rapporte 
CNN Turk. 
    Deux des blessés sont dans un état critique, a-t-on appris 
auprès des services de sécurité. L'explosion a été entendue à 
plus de 25 km, jusqu'à Diyarbakir, selon des témoins. 
    Les services de sécurité ont mis des barrages en place à 
Sarikamis et fouillaient tous les véhicules abordant le village. 
    Par ailleurs, une attaque à la voiture piégée a fait sept 
blessés près d'une caserne à Istanbul jeudi. Une attaque de même 
nature visant la police a coûté la vie à trois personnes 
mercredi à Diyarbakir. 
 
 (Seyhmus Cakan et Mert Ozkan; Pierre Sérisier et Julie Carriat 
pour le service français, édité par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant