Puissant séisme dans le nord-est de l'Inde

le
0
 (Bilan actualisé, détails) 
    GUWAHATI, Inde, 4 janvier (Reuters) - Un puissant séisme 
d'une magnitude de 6,8, a frappé le nord-est de l'Inde et le 
Bangladesh, lundi avant l'aube, faisant neuf morts et près de 
200 blessés, selon un bilan provisoire fourni par les deux pays. 
    Selon le U.S. Geological Survey (USGS), l'institut américain 
de géophysique, le foyer du tremblement de terre se situait à 57 
km de la surface et son épicentre à 29 km à l'ouest d'Imphal, 
270.000 habitants, capitale de l'Etat du Manipur, frontalier 
avec la Birmanie.  
    On y déplore six morts et une centaine de blessés, dont 33 
grièvement, rapportent la police et les hôpitaux de la ville. 
    Au Bangladesh, trois personnes sont mortes et au moins 90 
autres ont été blessées, selon les médias locaux.  
    La secousse a été également ressentie au Népal et en 
Birmanie, jusqu'à Rangoun à plus de mille kilomètres au sud.     
    Le séisme s'est produit alors que les habitants d'Imphal 
dormaient pour la plupart. Les toits et les escaliers de 
certains bâtiments se sont effondrés. Les lignes électriques et 
téléphoniques ont été coupées. 
    Les sauveteurs travaillaient à déblayer les décombres d'un 
immeuble en construction sous lesquels pourraient se trouver des 
ouvriers. Des équipes de secouristes ont été envoyées de 
Guwahati, la grande ville de l'Etat voisin d'Assam.  
 
 (Biswajyoti Das avec Krista Mahr à New Delhi, Ruma Paul à 
Dacca, Aung Hla Tun à Rangoun, Gopal Sharma à Katmandou; 
Danielle Rouquié et Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant