Puissant séisme dans le nord-est de l'Afghanistan

le
0

KABOUL (Reuters) - Un tremblement de terre de magnitude 6,2 a secoué vendredi soir une partie du nord de l'Afghanistan et du Pakistan, deux mois après la mort de 300 personnes dans un séisme survenu dans la même région montagneuse.

De fortes secousses ont été ressenties dans la capitale afghane, Kaboul, comme à Islamabad, celle du Pakistan, à 23h14 locales (19h14 GMT), poussant une partie des habitants à sortir de chez eux. La terre a tremblé jusqu'à New Delhi, en Inde.

Le centre américain de veille géologique (USGS) a précisé que le séisme, dont la magnitude avait initialement été estimée à 6,4, s'était produit à 203 kilomètres sous terre à 81 kilomètres au sud-est de la ville afghane de Fayzabad, la capitale de la province du Badakhchan.

Au Pakistan, les autorités de la province de Khyber Pakhtunkhwa ont émis une alerte rouge peu après le tremblement de terre.

Une magnitude de 6,2 est considérée comme forte et peut provoquer d'importants dégâts. Aucune information ne faisait toutefois état de pertes humaines ou de dégâts dans l'immédiat mais les communications sont souvent difficiles dans la région montagneuse où s'est produit le séisme.

Le 26 octobre, un tremblement de terre de magnitude 7,5 a détruit plusieurs milliers d'habitations et tué plus de 300 personnes dans le nord de l'Afghanistan et au Pakistan.

(James Mackenzie à Kaboul, Jibran Ahmed à Peshawar et Krishna N. Das à New Delhi; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant