Publicité 4G: Familles Rurales met SFR en demeure

le
0
Publicité 4G: Familles Rurales met SFR en demeure
Publicité 4G: Familles Rurales met SFR en demeure

L'association de défense des consommateurs Familles Rurales a mis en demeure SFR, dénonçant la "confusion" entretenue par l'opérateur sur sa couverture 4G dans ses publicités, et la menace de poursuites, a indiqué lundi une porte-parole de l'association à l'AFP.Familles rurales reproche à SFR d'entretenir le flou entre les technologies 3G+ (qui améliore le débit de la 3G) et 4G dans ses offres aux consommateurs, de ne pas préciser à ses clients à quelle date se fera le passage à la 4G et de ne pas communiquer de pourcentage de clients éligibles à cette couverture, dans un contexte où les opérateurs poussent les consommateurs à souscrire des abonnements 4G et à s'équiper de téléphones compatibles avec cette nouvelle technologie."Nous avons mis SFR en demeure de changer sa publicité sous huit jours, jusqu'à (mardi)", après quoi l'association "assignera l'opérateur devant le Tribunal de Grande Instance de Paris", a indiqué Nadia Ziane, juriste pour Familles Rurales.Interrogé par l'AFP, SFR n'a pas souhaité faire de commentaire.Familles Rurales indique avoir alerté la Fédération Française des Télécoms "des dérives des campagnes de publicité portant sur la 4G mobile" dès le mois de mai.Orange "a accepté de revoir sa communication" pour lever les ambiguïtés entre la 3G+ et la 4G dans ses messages, tandis que Bouygues qui a communiqué plus tardivement a "reconnu l'importance d'une communication différenciée entre 3G et 4G", souligne l'association dans un communiqué.Mais dans le cas de SFR, malgré de "multiples alertes restées sans effet", la "confusion des technologies entre la 3G+ et 4G est assumée", estime l'association qui s'est résolue à mettre en demeure l'opérateur après des tentatives de conciliation à l'amiable."Les opérateurs ont trouvé un argument (...) pour qu'un grand nombre de consommateurs change de forfait sans se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant