Publicis-Omnicom : la fusion repoussée au 3e trimestre

le
0

Les deux entités attendent le feu vert des autorités chinoises de la concurrence .

À l'occasion de la présentation de ses derniers résultats annuels avant sa fusion avec Publicis, John Wren, directeur général d'Omnicom, a annoncé que ce rapprochement, devant donner naissance au leader mondial de la publicité, serait probablement repoussé au troisième trimestre, soit avec trois mois de décalage. John Wren a déclaré que le processus d'autorisations des autorités de la concurrence des différents pays était «extrêmement complexe». Les autorités américaine, européenne et celles de nombreux autres pays ont donné leur feu vert, à l'exception de la Chine, où le processus est plus long. «Il faut encore attendre que ce feu vert intervienne, puis que les audits des comptes se terminent, fin avril, et enfin que les autorités boursières américaine et française se prononcent» explique Hervé Brossard, président du groupe Omnicom Media France.

En attendant la fusion, le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant