Publicis marque le pas

le
0
Maurice Lévy, PDG de Publicis. (© WEF)
Maurice Lévy, PDG de Publicis. (© WEF)

Le troisième groupe publicitaire derrière WPP et Omnicom est sanctionné en Bourse après avoir réduit ses prévisions de croissance en 2015. Principale mauvaise nouvelle : au troisième trimestre, les revenus n’ont progressé que de 0,7% à périmètre et taux de change constant.

Selon les dirigeants, le nombre anormalement élevé de campagnes annulées ou reportées en septembre a pesé sur la croissance organique. En outre, la progression de l’activité est restée modeste en Europe, en Amérique du Nord, mais s’est améliorée sur la zone Asie-Pacifique. Plus forte baisse du CAC 40, Publicis plonge de 9%.

Niveau perspectives, c’est la déception qui domine. Les dirigeants anticipent désormais une croissance des ventes organique de l'ordre de 1% contre 2,5% prévu auparavant, ce qui implique une hausse de seulement 1% au quatrième trimestre.

De plus, les dirigeants ne donnent pas d’indications précises sur l’évolution de la marge opérationnelle pour 2015 et n’ont pas confirmé l’objectif de progression à moyen terme. Le groupe reste loin derrière la croissance organique affichée par ses concurrents américains. Au troisième trimestre, la croissance d’Omnicom est ressortie à 6,1% et celle d’Interpublic s’est élevé à 7,1%. Malgré la baisse du titre d’aujourd’hui, la valorisation boursière reste

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant