Publicis fusionne ses réseaux numériques Digitas et LBi

le
0
Le nouvel ensemble réunira 5700 collaborateurs dans 25 pays. Le n° 3 mondial de la communication tire 35 % de son revenu du digital, où il a investi 2 milliards depuis 2006.

«Les annonceurs ont besoin d'un réseau numérique véritablement mondial et intégré, sachant préempter les tendances et les innovations dans un univers en constante évolution», assure Maurice Lévy, le président du directoire de Publicis Groupe. Pour accélérer sa croissance dans le digital, le numéro trois mondial de la communication français a annoncé mardi la fusion de deux de ses entités, Digitas, acquis fin 2006 pour un montant de 1,3 milliard de dollars, et la toute dernière agence néerlandaise LBi, dont l'offre publique d'achat a été bouclée le 15 janvier dernier pour quelque 450 millions d'euros.

Ce rapprochement va permettre de former «le plus puissant et le plus complet des réseaux numériques mondiaux», a indiqué le président du groupe français de communication. L'association d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant