Publicis déçoit malgré ses résultats meilleurs que prévu

le
0
Même si le groupe a enregistré une hausse de ses ventes supérieures aux attentes sur le premier semestre, les investisseurs n'apprécient pas de voir baisser la marge opérationnelle.

Journée difficile pour Publicis. Ce jeudi, à la Bourse de Paris, l'action du groupe publicitaire a perdu perd 0,53% à 37,64 euros à la clôture. Le titre a été victime de  mauvaises recommandations: Liberum capital passe ainsi à conserver contre acheter. Une sanction qui fait suite à l'annonce de résultats semestriels pourtant meilleurs que prévu.

Au premier semestre, Publicis a dégagé un revenu de 2,7 milliards d'euros pour une croissance organique de 7,1%, supérieure aux attentes des analystes dont les estimations allaient de 6,2% à 6,5%. Sur le seul deuxième trimestre, ses revenus ont bondi de 7,6% après une progression de 6,5% sur les trois premiers mois de l'année, tirés vers le haut par la nette accélération des investissements en Europe (+11,5%) en dépit du regain d'inquiétudes liées aux problèmes de dettes souveraines.

C'est dans le détail de ces résultats que se trouve l'explication de la sanction du titre en Bourse. «La croissance organique est m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant