PSV et Besiktas, tout en haut de la hype

le
0
PSV et Besiktas, tout en haut de la hype
PSV et Besiktas, tout en haut de la hype

Le best-of de l'actu des derniers jours dans les championnats mineurs européens, compilé en un article. Featuring Guillaume Hoarau, Camel Meriem, Demba Ba, Ronny Rodelin, Jonathan Soriano, la grosse série du PSV, la folie grecque, les soucis des Rangers et le bordel roumain.

  • L'équipe en forme Commençons ce tour d'Europe par les Pays-Bas et la très grosse série en cours du leader, PSV Eindhoven, qui a obtenu il y a une semaine une dixième victoire consécutive en Eredivisie. Mieux : depuis fin septembre, la formation entraînée par Philip Cocu n'a concédé que deux minuscules points, la faute à un seul accroc en novembre sur la pelouse de Groningue (1-1). Le 13 février, le PSV s'est encore imposé, 4-2, contre AZ avec un triplé de Luuk de Jong. Tous les voyants sont au vert pour cette équipe qui figure en tête de tous les bilans : meilleure attaque, meilleure défense, que des victoires à domicile, les deux meilleurs buteurs du championnat (Depay 15 buts, De Jong 13) et le meilleur passeur (Willems, 10 assists). Au classement, le PSV compte désormais 12 points d'avance sur l'Ajax et 20 sur Feyenoord, qui complètent le podium. Le prochain gros choc est programmé le 1er mars avec le match entre le PSV et l'Ajax à Eindhoven.

  • Le match à ne pas manquer En Écosse, le Celtic a pas mal balisé cet hiver en voyant la concurrence faire preuve de plus de résistance que prévu. Il a donc fallu se sortir les doigts pour récupérer la première place et se donner un peu d'air, ce qui a été fait ces dernières semaines grâce à une série en cours de 6 victoires. Du coup, le suspense se situe désormais plutôt en deuxième division avec la lutte pour la remontée en élite qui se joue entre " gros ". Si Heart of Midlothian est quasi assuré de décrocher la première place synonyme de promotion directe, c'est plus serré au niveau des places qualificatives pour les play-offs. Hibernian a tapé les Rangers (0-2), le 13 février, chez eux, devant 30 000 spectateurs. Ces mêmes Rangers qui sont allés se rattraper vendredi du côté de Raith Rovers (1-2) et qui sont toujours seconds.


  • Le derby du week-end Un détour par la Grèce maintenant pour évoquer le gros choc à venir entre le Panathinaïkos et l'Olympiakos, match comptant pour la 25e journée et qui va se dérouler dimanche à partir de...






  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant