PSG : Une victoire sans relief face à Nantes (2-0)

le
0
PSG : Une victoire sans relief face à Nantes (2-0)
PSG : Une victoire sans relief face à Nantes (2-0)

Les retours de trêve internationale sont décidément bien laborieux pour le PSG. Il y a un mois, les hommes d'Unai Emery avaient dû batailler pour dominer Nancy (1-2), lanterne rouge du championnat. Cette fois, ils doivent se contenter d'un court succès contre le FC Nantes (2-0), un autre mal classé de la Ligue 1. Cette victoire, la troisième de suite en championnat, leur permet toutefois de suivre le train d'enfer imposé par l'AS Monaco, en tête de la L1. En attendant le déplacement de Nice à Saint-Etienne ce dimanche soir, le PSG et l'ASM sont ainsi premiers ex-aequo avec 29 points. Voilà pour le bilan comptable.

Pour le reste, cette victoire n'augure rien de très enthousiasmant à quatre jours du déplacement à Arsenal. Après une entame de rencontre réussie, récompensée par une ouverture du score précoce par Di Maria (13e), le jeu parisien s'est d'abord ralenti. Avant de se déliter en seconde période. Privé de Cavani, laissé sur le banc, et de Marquinhos, ménagé, les Parisiens ne se sont procurés que bien trop peu d'occasions. Un but d'Augustin, doublure intéressante de Cavani, annulé pour une position de hors-jeu (37e) et une frappe sur le poteau de Matuidi (55e), c'est à peu près tout ce que le public du Parc des Princes a pu se mettre sous la dent. Plus inquiétant encore, les Nantais ont régulièrement perforé le double rideau défensif parisien, sans toutefois tromper la vigilance de Kevin Trapp. Avec un peu plus de précision et de conviction dans le dernier geste, ils pouvaient même prétendre au point du match nul. Heureusement pour le PSG, Javier Pastore, entré en jeu tardivement, obtenait un pénalty (88e), converti par Jesé.

Enfin, autre point négatif de cette après-midi morose, l'infirmerie parisienne a accueilli deux nouveaux blessés. Après avoir ressenti une douleur derrière la cuisse gauche (35e), Di Maria a cédé sa place à Ben Arfa. Surtout, Pastore, quelques minutes après son entrée en jeu, a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant