PSG, OM, OL : objectif nul

le
0
PSG, OM, OL : objectif nul
PSG, OM, OL : objectif nul

Des leaders qui patinent, Bastia et Guingamp imperturbables, Zlatan qui lutte contre le faim dans le monde : la 25e journée de Ligue 1, sans être la plus prolifique, a su apporter son lot d'animation. A défaut de bouleversements.

  • Un point c'est tout
    Ils sont censés être les plus beaux, les plus doués, mais ils ne serrent plus. Pour la deuxième semaine consécutive, le trio de tête a failli dans sa mission, ne rentrant à la maison qu'avec le point du nul. Un simple smack, là où le Lyon, le PSG et l'OM espéraient une nuit d'amour passionnée sur la chaise qui sert de trône à la Ligue 1. Pourtant, le coup n'est pas passé loin. Face à Caen, le PSG avait dragué avec classe avant que les éléments extérieurs ne perturbent sa chasse. 5 blessures, un match terminé à 9, et surtout, deux buts dans les derniers instants ont empêché des Parisiens dominateurs de s'enfiler les 3 points. Un scénario rocambolesque, qui doit plus à la malchance qu'autre chose, et qui s'avère d'autant plus dramatique que Chelsea s'avance dès mardi pour le remake de l'an dernier en Ligue des Champions. Heureusement, les hommes de Blanc n'ont pas été les seuls à patauger dans la semoule. A Marseille, où les changements défensifs de Bielsa font parler, c'est David N'Gog qui, dans les derniers instants, est venu empocher le beau lot en plaçant sa tête. Dans un silence de mort, la belle Vélodorome n'a pas résisté, abandonnant deux points précieux dans une période où elle en aurait bien eu besoin pour rasséréner son égo. Seul motif de satisfaction, le tombeur habituel du championnat, l'Olympique Lyonnais, n'a pas profité des échecs de ses potes/concurrents pour s'envoler au tableau de chasse. Un petit nul face à Lorient, des techniques un peu rouillées, et Lyon peut s'en vouloir de ne pas avoir puni les problèmes de conclusion de ses deux adversaires. Ce week-end, la Saint-Valentin a consacré un trio de semi-losers. Mais la semaine prochaine, c'est promis : ils ne rentreront pas seuls.

    Le compte-rendu d'OM - Reims
    Le compte-rendu de PSG - Caen
    Le compte-rendu de Lorient - Lyon


  • Vous avez raté Bordeaux-Saint Etienne et vous n'auriez pas du
    Pas l'affiche la plus sexy, pas le score le plus fantasque. Pourtant, la rencontre entre deux...









  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant