PSG-Lille : La bière tombe finalement à l'eau

le
0

Initialement autorisée, la vente de bière alcoolisée dans l’enceinte du Stade de France pendant la finale de la Coupe de la Ligue samedi est finalement tombée à l’eau. La faute à une erreur administrative de la Mairie de Saint-Denis.

Ce rebondissement de dernière minute, la Ligue de Football Professionnel s’en serait bien passée. Contrairement à ce qu’elle avait annoncé début avril au moment de la présentation du dispositif pour la finale de la Coupe de la Ligue, qui se déroulera samedi au Stade de France entre le PSG et Lille, la vente de bière alcoolisée dans l’enceinte ne sera pas autorisée. Le résultat d’une erreur de la Mairie de Saint-Denis, seule habilitée à accorder une dérogation à la loi Evin pour un événement sportif. « Nous prenons acte du communiqué de presse de la Mairie de Saint-Denis qui déclare que l’autorisation de vendre de la bière dans l’enceinte du Stade de France à l’occasion de la Finale de la Coupe de la Ligue a été prise « par erreur à la suite d’un manque d’attention dans le fonctionnement administratif » ! », a expliqué la LFP dans un communiqué publié ce mercredi.

La LFP voulait en faire un symbole

Un coup dur pour l’instance, qui avait fait de cette première pour un match de football organisé au Stade de France une démonstration grandeur nature de la « convivialité » et des « vertus festives » de la bière, mises en avant par Mathieu Ficot, directeur du développement économique de la LFP. Alors que chaque club bénéficie actuellement de dix dérogations par saison, à faire valider par la Mairie, pour autoriser la vente de bière alcoolisée sur un match, la Ligue souhaite généraliser cette pratique. L’objectif affiché ? « Ce serait un moyen de casser la distorsion de concurrence avec nos homologues européens, l’Allemagne par exemple, soulignait Mathieu Ficot début avril. C’est un beau symbole de le faire avec 80 000 personnes sur une finale de Coupe de la Ligue. »

« Le football victime d’un traitement inéquitable »

Mais ce n’est pas tout de suite que ce fera un pas en avant, la LFP regrettant « le traitement inéquitable dont est victime le football puisque la vente de bière est autorisée lors d’autres événements organisés au Stade de France rassemblant un nombreux public, comme les concerts par exemple. » A noter que la Ligue avait une autre idée derrière la tête en autorisant la vente de bière alcoolisée : « Cette demande d’autorisation de la vente de bière avait été prise en parfait accord avec la Préfecture de Police de Paris pour des raisons de sécurité, afin d’inciter le public à rentrer dans le stade progressivement et d’éviter ainsi une entrée trop massive et tardive dans l’enceinte. » La convergence d’intérêts entre tous les acteurs impliqués dans l’organisation de manifestations sportives attendra. A moins de deux mois de l’Euro 2016, ça ne présage néanmoins rien de bon.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant