PSG : Le club prêt à payer des amendes pour son boycott de Canal+

le
0
PSG : Le club prêt à payer des amendes pour son boycott de Canal+
PSG : Le club prêt à payer des amendes pour son boycott de Canal+
Selon le protocole de l'UEFA, le PSG est censé accorder trois interviews (entraîneur + deux joueurs) à Canal+ mercredi soir en marge du match face à Barcelone. Mais les dirigeants parisiens ne devraient pas se plier à la règle, quitte à payer des amendes.

La Ligue des Champions ne devrait pas réchauffer les relations entre le PSG et Canal+. Depuis vendredi soir, le club parisien a décidé, au même titre que l’Olympique de Marseille, de boycotter la chaîne cryptée jusqu’au 30 mai suite à la suspension de Zlatan Ibrahimovic pour ses propos sur l’arbitrage révélés par les caméras de C+. Une situation tendue qui s’est confirmée samedi au Stade de France, le camp parisien ne répondant à aucune question des journalistes du groupe Canal suite à sa victoire en Coupe de la Ligue face à Bastia. Et la même scène devrait se reproduire mercredi au Parc des Princes en marge du match face à Barcelone.

Le règlement de l’UEFA est pourtant très clair : les clubs doivent accorder trois interviews (entraîneur + deux joueurs) au diffuseur de la rencontre. Mais les dirigeants parisiens ont déjà fait savoir qu’ils ne reviendraient pas sur leur boycott de Canal+ et qu’ils paieraient donc les amendes infligées par l’instance européenne pour le non-respect des consignes « médias ». Mardi soir, lors de la conférence d’avant-match, on peut déjà imaginer que l’attaché de presse du PSG ne donnera pas la parole aux journalistes de C+. Mais rien ne l’y oblige. A noter également que le refus de répondre au diffuseur lors d’un match de L1 est également susceptible d’entraîner des amendes. Les Marseillais, qui ont ouvert le bal du silence dimanche à Bordeaux, devraient rapidement s’en rendre compte.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant