PSG : L.Blanc n'a pas apprécié

le
0
PSG : L.Blanc n'a pas apprécié
PSG : L.Blanc n'a pas apprécié
A l'issue de la première défaite de la saison du PSG en L1, Laurent Blanc n'a pas ménagé ses joueurs, coupables selon lui d'avoir manqué d'agressivité. L'entraîneur du PSG ne se sent pas menacé pour autant.

Sous les yeux de Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, le PSG a concédé dimanche à Guingamp sa deuxième défaite de la saison, et la première en L1. Un échec qui n'a évidemment pas plu à Laurent Blanc : « Je ne suis pas satisfait de mon équipe, a confié l'entraîneur du club de la Capitale au micro de beIN Sports à l'issue de la partie. La première période m'a fortement déplu dans la mesure où nous avions prévenu les joueurs sur les coups de pied arrêtés de Guingamp, qui met une grosse densité pour se créer des occasions. Nous avions tout expliqué et sur le premier coup-franc, les joueurs oublient tout. On ne peut pas être en danger sur ça ! Quand tu n'es pas concentré sur un match, tu le perds. »

« Un manque d'agressivité »

« Dans la globalité, Paris a été trop moyen pour gagner, a poursuivi l'ancien sélectionneur de l'équipe de France. On était dans le dur depuis un certain temps mais on arrivait toujours à réagir pour ne pas perdre ou même gagner au final. Aujourd'hui (dimanche), ça n'a pas suffi. Cette défaite symbolise les difficultés que l'on rencontre depuis le début du championnat. Le manque d'agressivité que je pointe du doigt depuis un certain temps a fait défaut. » Laurent Blanc ne se sent pas particulièrement menacé pour autant alors que les dirigeants qataris commenceraient déjà à prospecter pour lui trouver des remplaçants.

« J'aurais préféré avoir une équipe »

« J'ai un soutien total de mes dirigeants oui, a affirmé Blanc sur Canal+. C'est surtout qu'il faudrait avoir non pas un soutien mais une équipe. Et, ce soir, sincèrement, s'il y avait eu une équipe du PSG, je pense qu'on aurait pu faire un résultat à Guingamp. C'est là où il faut avoir la quasi-totalité du monde qui occupe le vestiaire du PSG pour faire des bons résultats. On l'avait, je suis sûr qu'on l'a. Après, il faut aller les chercher et ça là où, ce moment, on est peut-être un peu moins forts que l'année dernière. Si je me suis en danger après deux défaites en sept mois ? C'est à vous de le dire. Moi, je me sens très bien. Le seul problème, c'est que, quand on est entraîneur, encore plus au PSG, après chaque match, il faut gagner. Donc, quand on ne gagne pas, ça ne le fait pas. »  

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant