PSG : Kombouaré compare l'élimination de mercredi à France-Bulgarie

le
0
PSG : Kombouaré compare l'élimination de mercredi à France-Bulgarie
PSG : Kombouaré compare l'élimination de mercredi à France-Bulgarie

Au lendemain de Barça-PSG, l'ancien joueur du club de la Capitale, Antoine Kombouaré, a livré son analyse de la rencontre en conférence de presse.

Antoine Kombouaré n'a jamais porté le maillot de l'équipe de France. Mais dans les années 1990, il a côtoyé de nombreux joueurs hantés par le souvenir de France-Bulgarie 1993 pour mesurer la dimension du désastre sportif de l'époque. Alors quand il emploie les mêmes mots pour qualifier l'élimination du PSG à Barcelone mercredi soir (6-1), l'entraîneur de Guingamp sait de quoi il parle. « Je ne suis pas triste, non. Je me projette toujours sur l'après. Il faut se demander quelles conséquences, ce désastre sportif va avoir sur le groupe. C'est aussi la beauté du foot, ça peut être exceptionnel, mais ça peut être cruel aussi », souffle l'ancien défenseur du club de la Capitale.

« Barcelone n'était pas au top, Messi ne fait pas un grand match. C'est le PSG qui est complètement passé au travers. Parfois, il n'y a pas d'explications, ça peut arriver. Il y a le PSG, qui est en difficulté et à la rue, un arbitrage qui n'aide pas, et des buts encaissés et des buts gags, comme les trois premiers ; le penalty, je n'ai jamais vu ça : le mec, il fauche Neymar avec la tête en pleine surface de réparation ! Si je compare dans le football français, c'est France - Bulgarie. C'est impensable et ça arrive. Pour s'en remettre, il faut déjà rester soudé, il ne faut pas écouter ce qu'il se dit car là, ils vont se faire fracasser de partout. Les faibles, ils parlent. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant