PSG : Ibrahimovic revient encore sur ses propos

le
0
PSG : Ibrahimovic revient encore sur ses propos
PSG : Ibrahimovic revient encore sur ses propos
Après s'être excusé suite à son dérapage contre le corps arbitrage après Bordeaux-PSG, Zlatan Ibrahimovic a demandé à ses détracteurs de ne pas détourner ses propos, qui étaient uniquement liés au football.

La récupération politique née de son dérapage dimanche soir dans les couloirs de Chaban-Delmas n'a pas plu à Zlatan Ibrahimovic. Après avoir présenté ses excuses par le biais d'un communiqué publié par le site officiel du PSG, le Suédois a tenu à s'expliquer cette fois face à une caméra pour se justifier. Alors qu'il devra se présenter dès jeudi devant une commission de discipline de la LFP qu'il commence à bien connaître, l'attaquant parisien a, en anglais, tenté de mettre un terme à la polémique. « Tout d'abord, je ne visais pas les Français, débute-t-il avec l'une des tribunes du Parc des Princes derrière lui. Sur le moment, j'étais en colère. S'ils ont pris mes propos contre eux ou qu'ils les ont mal interprétés, je m'excuse sincèrement. Je n'ai pas de problème avec ça. Je suis un homme d'honneur, en accord avec ce que je fais. Je m'excuse à nouveau. Mais quand je vois comment mes propos ont été récupérés et mal interprétés, je pense que les Français sont suffisamment intelligents pour comprendre la situation. »

« Ne déformez pas les choses »

« En tous cas pour tous ceux qui se sont sentis offensés, je m'excuse, a-t-il affirmé à nouveau avant de confier son bien être dans la capitale française. Les gens m'ont toujours bien accueilli. Je suis heureux. Je respecte les gens qui me respectent. Tous les jours de mon aventure au PSG sont fantastiques. Je ne regrette rien. Personne ne me fera changer d'avis. Depuis le premier jour que je suis à Paris, je ne vis que des bons moments. Je suis heureux. Donc ne déformez pas les choses. On parle de football. Donc ne parlons pas d'autre chose que de football. Car le foot ici est la chose la plus importante pour moi. » Ibrahimovic, qui n'a notamment pas digéré une énorme erreur de Lionel Jaffredo, qui n'a pas sifflé une passe en retrait bordelaise qui s'est retrouvée dans les gants de Cédric Carrasso, risque jusqu'à quatre matchs de suspension pour ses propos contre le corps arbitral.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant