PSG Handball : Gardent ne veut pas " lâcher l'affaire "

le
0
PSG Handball : Gardent ne veut pas " lâcher l'affaire "
PSG Handball : Gardent ne veut pas " lâcher l'affaire "

Champion de France en titre, le PSG Handball s'est mis en difficulté ce jeudi dans la course au titre avec une défaite à domicile face au leader Dunkerque (25-27). Mais, suite à la rencontre, tant Philippe Gardent que ses joueurs ne se sont pas montrés abattus et n'ont pas abdiqué. L'entraîneur du PSG avoue un manque d'efficacité en attaque face à Dunkerque : « On n'a pas su aller les chercher, notamment dans les moments chauds, dans le money time où on a eu l'occasion de pouvoir recoller au score et peut-être passer devant au finish. Je pense qu'ils ont été un peu plus lucides là-dessus. Au niveau de nos tirs, de notre attaque en général, on n'a pas été très performants avec un côté droit complètement absent, ce qui nous a considérablement handicapé. »Mais « Boule » n'a pas encore rendu les armes : « Je crois qu'il ne faut pas lâcher l'affaire, le championnat est tellement difficile, on l'a dit depuis le début. On a des déplacements difficiles qui nous attendent comme Aix ou Montpellier, on va recevoir Nantes, mais Dunkerque va aller à Toulouse ou Montpellier. Je crois qu'on arrive à se remobiliser, ne pas lâcher l'affaire et, après, on ne sait jamais. Tant que c'est possible, il faut se battre mais on sait que ce sera compliqué car on n'a plus notre destin en main. »

« Il faut aller de l'avant »

De son côté, le capitaine du PSG Handball, Daniel Narcisse préfère se tourner vers la Ligue des Champions et le match retour face à Gorenje Velenje ce dimanche : « On est dans une période important, ce qui veut dire que, malgré la déception et les regrets qu'on peut avoir aujourd'hui, il faut vite aller de l'avant pour jouer le match de Ligue des Champions ce week-end (face à Gorenje Velenje), qui va être important. » Luc Abalo part du principe que le titre est perdu et que les Parisiens vont devoir tout donner : « Je pense que, maintenant, après chaque match de championnat, on va regarder les résultats. Ça ne dépend plus du tout de nous. Je me dis que c'est mort, je préfère penser comme ça et tout donner sur les matchs à venir car je n'aime pas entrer sur un terrain pour perdre. On va se battre car on a quand même une fierté. Les matchs qu'il nous reste, on va les jouer pour les gagner mais Dunkerque a tout pour gagner le championnat. »Enfin, Ibrahima Diaw salue la performance de Vincent Gérard, le gardien de Dunkerque : « Le match a été serré jusqu'au bout. Ils ont creusé l'écart mais on a su revenir. En fin de match, on a un ballon pour égaliser mais le gardien fait la différence. Il faut continuer à travailler, ne rien lâcher. Beaucoup de matchs importants arrivent derrière, on ne sait jamais ce qui peut se passer dans une saison. On a laissé filer des points aujourd'hui (jeudi) mais rien n'est terminé. On est là, on est ensemble, il va falloir relever la tête et aller chercher des victoires. Perdre contre Dunkerque et leur laisser reprendre trois points d'avance, c'est compliqué, on le sait. Il nous reste six matchs mais rien n'est impossible »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant