PSG et Monaco : le foot français leur appartient (enfin) !

le
0
Des supporteurs de l'AS Monaco durant un match contre Lens en 2012 (photo d'illustration).
Des supporteurs de l'AS Monaco durant un match contre Lens en 2012 (photo d'illustration).

Ils sont enfin au sommet. Après des crises à répétition, le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco dominent vraiment pour la première fois le foot français par leur aura et/ou leurs résultats sportifs. Le chemin a été long. Dans la seconde moitié des années 1990 pourtant, une fenêtre s'était ouverte avec le déclassement de Marseille en Ligue 2 à la suite de l'affaire OM-VA. Las ! Le PSG et l'ASM ne se saisissent pas du flambeau. Paris obtient certes le titre de champion de France en 1994 et Monaco en 1997 et 2000, mais ils ont trop laissé des équipes comme Bordeaux, Auxerre, Nantes, voire Lens flirter avec les honneurs de la Ligue 1. Le club de la capitale comme celui de la principauté ont loupé le train pour devenir des cadors et ont laissé Lyon confisquer le championnat de France comme l'avait fait Marseille de 1989 à 1992. Nos deux mastodontes actuels préféraient alors se goinfrer sur des coupes nationales ou des beaux parcours européens pour entretenir le mythe.Des dirigeants incompétents !

Les présidents successifs sont les principaux responsables de cette stagnation. Incapables de raisonner concrètement à long terme, davantage motivés par des ambitions personnelles que par une réelle volonté de faire grandir ces clubs, la plupart des dirigeants de ces deux institutions du foot français qui ont défilé de 1993 à 2012 n'ont pas été à la hauteur. Il suffit de s'attarder sur les innombrables erreurs de casting dans le recrutement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant