PSG-Chelsea. Mourinho : «L'équipe a changé depuis un an»

le
0
PSG-Chelsea. Mourinho : «L'équipe a changé depuis un an»
PSG-Chelsea. Mourinho : «L'équipe a changé depuis un an»

Une fois n'est pas coutume, José Mourinho n'a pas fait le spectacle. Lors de sa conférence de presse d'avant-match ce lundi soir au Parc des Princes, le manageur de Chelsea a bien pris soin de n'allumer aucune mèche. Tout en sobriété, il a simplement donné quelques rares indications sur sa composition d'équipe.

David Luiz a dit que Chelsea était plus fort que la saison passée. Etes-vous d'accord avec lui ?

José Mourinho. «Je ne suis pas là pour commenter les propos d'un joueur adverse, même si c'est David Luiz.»

Pouvez-vous dire si votre avant-centre, Diego Costa, participera au match ?

«Diego Costa commencera. Mais ce n'est pas une bonne chose pour lui de ne pas avoir joué pendant les trois matchs précédents. Il ne sera pas dans les meilleures conditions. Le côté positif, c'est que Rémy et Drogba ont joué et accumulé de la confiance pendant ce temps. »

Quel gardien allez-vous choisir ?

«Pour l'instant, je ne sais pas. Avec Cech et Courtois, nous avons les deux meilleurs gardiens de la Premier League et ils sont tous les deux une source de confiance pour leur équipe. D'ailleurs, eux-mêmes ne savent pas qui sera titulaire.»

Le Real et le Bayern sont-ils les favoris de la Ligue des champions cette saison ?

«Je ne suis pas d'accord. La Ligue des champions est faite de surprises. Parfois, des équipes qu'on n'attend pas ont gagné et inversement. Pour moi, la répartition entre les favoris et les outsiders se fait à 50-50».

Quel souvenir avez-vous gardé de la double confrontation contre le PSG la saison passée ?

«Nous ne nous étions pas qualifiés parce que nous étions meilleurs. Le match retour, on l'avait gagné dans les dernières minutes et parce que nous avions marqué un but au Parc des Princes. Le PSG est à peu près la même équipe que la saison passée avec le même coach. Chelsea, en revanche, a changé depuis un an. C'est une équipe différente, notre identité de jeu et notre profil ont évolué.»

Laurent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant