PSG : ces «ultras» qui ont allumé la mèche

le
0
Les hostilités déclenchées au Trocadéro par quelque «pseudos supporters» sont un épisode de plus dans les relations chaotiques entre le PSG et la frange la plus radicale de ses aficionados.

Membres de la «K-soce team», de la section des «Microbes» ou encore de LPA (Liberté pour les abonnés), ces «ultras» de l'ancien virage Auteuil du Parc des Princes sont ceux qui ont allumé la mèche. Interdits de stade, pour la plupart en raison de comportements violents, et brandissant des banderoles hostiles à la direction du Paris Saint-Germain qui les considèrent comme des indésirables, pas moins de 250 «pseudos supporters», selon les services spécialisés de la police, ont déclenché les hostilités devant le grand podium du Trocadero où a été brandi, dans les gaz lacrymogènes, le trophée de champion de France. «Leur objectif, comme souvent, était de gâcher la fête, observe le commissaire Antoine Boutonnet, chef de la division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNL...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant