PSG : Anne Hidalgo tacle Claude Goasguen

le
8
PSG : Anne Hidalgo tacle Claude Goasguen
PSG : Anne Hidalgo tacle Claude Goasguen

Claude Goasguen, maire UMP du 16e arrondissement de Paris, a dû démentir avoir été en contact avec la préfecture de police de Paris concernant les festivités prévues lundi par le PSG pour célébrer son titre de champion de France. «Je n'ai pas été consulté par la Préfecture de police, je n'ai eu aucun contact avec elle. La préfecture ne demande jamais son avis à la mairie d'arrondissement, qui n'a aucun pouvoir de police», a soiligné l'élu qui, par ailleurs, dès lundi soir, demandait la démission du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

«Nous avons eu le 7 mai une information administrative classique», a poursuivi le député UMP. Son directeur de cabinet adjoint a répondu à la DGEP (Direction générale de l'événementiel et du protocole), un département de la mairie de Paris et non de la préfecture de police. Selon ce texte, son cabinet a «rappelé que la mairie d'arrondissement n'a pas la compétence d'autoriser l'utilisation du domaine public municipal. Cette compétence appartient à la Mairie de Paris. La mairie d'arrondissement est simplement consultée pour avis, afin d'éviter la multiplication, simultanément, d'événements dans un même quartier».

L'information du 7 mai concernait un «projet d'installation d'un podium place du Trocadéro sur le domaine public municipal, afin de permettre l'organisation de la remise du trophée dans l'hypothèse où le PSG serait sacré champion de France», précise encore la mairie du 16e. Contrairement à ce qui avait été annoncé mardi soir par erreur, l'avis favorable de la mairie du XVIe avait été rendu le jour même à la mairie de Paris, et non à la préfecture. «Je trouve qu'il y a beaucoup d'écrans de fumée», a dénoncé Claude Goasguen, pour qui «on essaye de cacher les responsabilités».

Anne Hidalgo : «Le plus ridicule c'est Claude Goasguen»

Revenant sur les débordements autour de la fête du PSG, qu'elle a qualifié de «très grave», Anne Hidalgo...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mercredi 15 mai 2013 à 19:28

    P E T A S S E !

  • M601364 le mercredi 15 mai 2013 à 18:31

    Tout c'est bien passé à ST ETIENNE ,,,,,,,,,pour la coupe de la ligue ,à Montpellier aussi ??je me pose des questions ,Les Parisiens non pas de savoir vivre ensemble ????Il faut les envoyer faire un stage au Mali??? AVEC UN TREILLIS sur le dos

  • M898407 le mercredi 15 mai 2013 à 17:05

    Elle pourrait se taire en tant que représentante d'une mairie totalement absente dans cette affaire....

  • dotcom1 le mercredi 15 mai 2013 à 16:23

    Je ne sais pas si le titre est au second degré, mais je le trouve très à propos s'agissant d'un débordement lié au foot.

  • lsleleu le mercredi 15 mai 2013 à 16:10

    Mme Hidalgo est gonflée, dans cette histoire de PSG la mairie a autant été inefficace que le ministère de l’intérieur et le préfet de PARIS ! comment autoriser une manif de cet ampleur devant un échafaudage non sécurisé ! les occupant du car agressé en pleine capitale vont garder un bon souvenir de leur voyage à Paris ! pour indemniser ces touristes ça va coûter combien à la France ?

  • manx750 le mercredi 15 mai 2013 à 16:06

    C'est pourqoi d'ailleurs le message reçu à la MA6 n'a été traité administrativement que par un employé subalterne

  • manx750 le mercredi 15 mai 2013 à 16:05

    Qui plus est , depuis 2011, M. Delanoe et sa clique d'ignorants se contrefiche comme de l'an 40 de ce que peuvent demander ou faire comme observations les mairies d'arrondissement de droite !

  • manx750 le mercredi 15 mai 2013 à 16:04

    Mme Hidalgo, soumaire et mère d'un rejeton, dit la rumeur, présidentiel n'y connait rien à la mairie de Paris : La mairie de Paris est seule compétente pour donner un avis à la Prefecture de Police ; la mairie d'arrondissement qui ne dispose même pas de la capacité juridique reçoit un simple message d'information, au mieux et peut faire des remarques. deplus elle pouvait penser que la sécurité policière serait assurée normalement!