PSA va réduire ses capacités de production

le
0
Le constructeur prépare la mise en sommeil de lignes d'assemblage en France afin de redevenir rentable.

Les salariés de PSA Peugeot Citroën ne sont pas au bout leur peine. La direction se prépare à annoncer la fermeture - ou, tout au moins la «mise sous cocon» selon la terminologie qui sera employée - d'une des deux lignes de production des usines de Mulhouse et, peut-être, de Poissy. Objectif: améliorer leur taux d'utilisation afin de restaurer la rentabilité de l'activité européenne. L'an dernier, la branche automobile de PSA a dégagé une perte d'exploitation de plus de 1,5 milliard d'euros, essentiellement en Europe. En conséquence, Philippe Varin avait indiqué sa volonté de «passer à un taux d'utilisation des usines en Europe de 100 %», en lançant avant l'été les négociations qui ont abouti à la signature d'un nouveau contrat social avec la plupart des organisations syndicales.

Dans une industrie où les coûts fixes sont importants, il est très diffic...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant